dimanche 17 février 2008

les pim's maison


Pourquoi les gâteaux achetés auraient-ils l'exclusivité !
Depuis bien longtemps je n'avais pas mange ces succulent petits gâteaux alors shabbat dernier je me suis dit " ça n'a pas l'air sorcier a faire alors essayons ! "
Et effectivement ce n'est pas sorcier et c'est même extraordinairement bon
le résultat n'est pas aussi impeccable que ceux achetés en boite mais l'essentiel n'est-il pas le goût

Il vous faut pour les confectionner ; une génoise, de la confiture ( orange, fraise, poire, framboise ...) et du chocolat

Pour la génoise :

* 3 oeufs
* 3 cas d'eau chaude
* 100 g de sucre
* 1 sachet de sucre vanille
* 60 g de farine
*60 g de fécule
* 1 cas de levure chimique
* 1 pincée de sel

casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes, battre les jaunes avec l'eau chaude et verser en pluie les sucre, battre jusqu'à obtenir une mousse crémeuse

Battre les blanc en neige ferme avec la pincée de sel, une fois terminer incorporer délicatement au jaunes d'oeufs

Mélanger la farine, la fécule et la levure et tamiser le tout au dessus de la crème en mélangeant délicatement
Recouvrir une plaque de four (préalablement recouverte d'une feuille de papier sulfurisé )
Et faire cuire 10 a12 min a four chaud (200 degrés )

Sortez la plaque du four et retourner le biscuit sur un torchon mouille
Laisser refroidir le biscuit

Le montage

Prendre un emporte pièce et découper des ronds dans le biscuit les réserver
Prendre la confiture choisie et a l'aide d'une petite cuillère tapisser le gâteau d'une fine couche de confiture

Faire fondre le chocolat au bain marie ( j'ai rajoute une noisette de margarine ) et une fois le chocolat bien uniforme utiliser un couteau a tartiner ou a défaut un couteau a beurre pour en recouvrir les pim's.

Voila, ce fut a première expérience de pim's d'où la forme pas très artistique mais je le promet je me rattraperais très bientôt !

1 commentaire:

TataChristou a dit…

Je viens de terminer votre recette. C'est excellent! Merci beaucoup pour ce partage.
A bientôt.