dimanche 18 mai 2008

Le couscous boulettes

Ce plat est connu dans le monde entier mais chacun à sa manière de le préparer.
L'explication étant un peu longue car la préparation demande plusieurs étapes distinctives j'ai décidé de séparer la recette en plusieurs parties bien distinctes. C'est ainsi qu'on retrouvera tout d'abord la manière de faire le couscous, c'est à dire la graine seule, à base de semoule ( et non la manière rapide avec les sachets tout prêts ou il ne faut rajouter que de l'eau, insipide et sans saveur ! )

Ensuite on passera à la préparation du bouillon , ou chacun selon ces origines agrémentera de pois chiche, de petits pois ( et oui ça existe ) ou de courge.
Et enfin pour terminer par la recette , ma préférée, celle des boulettes de chabbat appelées Kefta (dans un autre post )
On commence alors par la manière traditionnelle de faire
la graine
je tire mes source de ma mère, ma grand mère ainsi que ma belle mère ( et oui on ne se cache rien dans la famille ). Mais également je suis aidée par le livre " La cuisine juive de mère en fille " de Andrée Zana-Murat qui est ma bible en matière de recettes tunisienne !

* 1 kg de semoule moyenne
* 2 càs d'huile
* 1 càs de sel
* 45 cl d'eau
On a besoin pour réaliser la graine , d'un couscoussier, d'un tamis à trous épais et d'un lien (on dit liène ) qui est un grand plat rond.

Préparer un verre d'eau froide ( 20 cl ) et mettre la semoule dans la lien, verser un peu d'eau dans la paume de la main et asperger la semoule, remuer avec la main pour faire absorber l'eau et continuer jusqu'à épuisement de l'eau. Ajouter huile et sel et mélanger à nouveau.
Remplir le bas du couscoussier d'eau et faire bouillir. Quand l'eau est arrivée à ébullition transvaser la graine dans le haut du couscoussier et le placer sur la partie inférieure et couvrir. Laisser cuire 30 minutes.

Au bout de la première cuisson ( attention c'est chaud )mettre la graine dans la lien et asperger du reste d'eau ( 25 cl ) de la même manière que précédemment. On commencera avec une fourchette et on finira à la main quand la semoule sera un peu plus froide. Laisser reposer 30 minutes couvert d'un torchon.

Cuire de nouveau 30 minutes ( en faisant comme précédemment ).

Demouler à nouveau dans la lien et séparer la graine entre les mains. On passera la graine au tamis (L'étape du tamis peut ce réaliser avant la première cuisson, d'ailleurs c'est meilleur mais ça prend plus de temps alors il m'arrive souvent de ne pas faire cette étape ).

Et voila, la graine attend le bouillon pour pouvoir être servie !!!!

Le bouillon

* 3 courgettes
* 3 carottes
* 1 morceau de courge (250 g environ)
* 1 quart de chou blanc
* 3 pommes de terres moyennes
* 1 navet
* 1 kg de viande de boeuf ou 1 poulet
* 1 branche de céleri
* 1 oignon
* 1 petit bâton de cannelle
* 1 pincée de rose séchée
* sel poivre, 3 pincées de paprika, 3 pincées de curcuma, 1 pincée de cumin, 1 pincée de poivre
* 1 filet d'huile

Découper en tronçon de 5 cm chaque légume. Mettre à froid (sauf les épices ) dans un grand fait tout et couvrir d'eau.

Laisser cuire 1 heure environ ( il est préférable de commencer la cuisson de la viande au moins une heure avant de mettre les légumes ) et assaisonner, recouvrir d'un filet d'huile. Laisser à nouveau cuire 1/2 heure. C'est prêt

Servir dans chaque assiette, de la semoule et par dessus un légume de chaque et un peu de bouillon.

Bon appétit et j'ai hâte d'être à chabbat prochain !
Et voila l'assiette après !!!!!!

1 commentaire:

salma82 a dit…

hummmmmmmmm, j'adore le couscous